Le contenu

Kevin Barroso

Gestionnaire de Clientèle

Je ne me vois pas travailler dans une autre banque que la mienne car l’entreprise a des valeurs.

Poser une question à Kevin

Ma fonction

Je suis actuellement Gestionnaire de Clientèle à l’agence de Moulins-Engilbert depuis janvier 2018, point de vente dans la Nièvre.
La fonction de Gestionnaire Clientèle dans l’entreprise est avant tout commerciale. C’est un poste polyvalent qui s’exprime parfois à l’accueil, mais le plus souvent lors de rendez-vous. A l’écoute et force de proposition, le Gestionnaire Clientèle doit être en mesure de répondre aux besoins de ses clients avec qui il aura défini ses attentes et ses projets. La proactivité est un élément indispensable afin de générer son activité.

Mon parcours

Je n’étais pas destiné à travailler dans le secteur commercial de par ma formation (Gestion des ressources humaines), mais mes expériences professionnelles m’y ont conduit. Pendant 2 ans, j’ai été intérimaire à la Poste dans 14 agences différentes dans un rôle commercial ou de gestion de petites agences. J’ai également travaillé en CDD pendant 9 mois au Crédit Agricole au poste d’accueil avant de signer mon CDI en Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté.

Mes motivations

J’aime ce métier parce qu’il demande de la polyvalence et du travail en équipe. De plus, il y a un panel de produits  commercialisés très exhaustif (bancarisation, crédit, épargne, assurance et prévoyance) et chaque client est différent.

Les qualités principales pour exercer cette fonction sont nombreuses puisqu’il faut être polyvalent. Mais je choisirais l’organisation, la qualité relationnelle, être force de proposition ou encore à l’écoute active.

Ce qui me rend fier, en dehors de la satisfaction du client, c’est de représenter une entreprise âgée de 200 ans. Je ne me vois pas travailler dans une autre banque que la mienne car l’entreprise a des valeurs.

Mon quotidien

Etant dans une agence de deux personnes, je gère en partie l’accueil physique et téléphonique. J’ai également quelques rendez-vous commerciaux chaque jour afin de réaliser mes objectifs individuels et collectifs. Il est important d’être proactif, tel que la prise de rendez-vous téléphonique pour pouvoir générer une activité confortable. Je dois gérer chaque jour les clients qui sont en débit afin d’avoir le moins de comptes débiteurs. Il y a également une partie d’auto-formation et d’échange avec le manager. On apprend tous les jours, on ne peut pas s’ennuyer !

Et après ce poste… ?

Il faut savoir que les perspectives d’évolutions sont nombreuses dans notre entreprise. Le poste de Gestionnaire Clientèle est la suite logique du poste de Conseiller Clientèle. Mais dès lors que nous sommes Gestionnaire Clientèle, plusieurs opportunités peuvent s’offrir à nous. D’abord, il y a la possibilité de devenir manager à son tour. Ensuite, avoir la gestion des clients professionnels ou encore intégrer la Gestion Privée, qui a pour vocation de conseiller les clients ayant un patrimoine financier important. Ce ne sont là qu’une partie des évolutions. Il y a beaucoup de métiers divers et variés en banque.

Un conseil … ?

Ce métier est passionnant, riche, mais il demande de la réactivité et de la rigueur. Ce sont des qualités importantes aux yeux des clients et nous véhiculons l’image de notre entreprise. Dans le monde qui se digitalise, la proactivité est essentielle pour générer son activité. C’est une des clés de la réussite. Pour celles et ceux qui souhaitent évoluer rapidement, la mobilité géographique est quelque chose d’important. En effet, cela permet d’emmagasiner de l’expérience plus rapidement et démontre à l’entreprise son investissement et sa motivation.

Une anecdote ?

Je n’ai pas d’anecdote particulière à raconter, mais dans toutes les agences où j’ai travaillé, j’ai toujours pu compter sur le soutien de mes collègues et eux sur moi. J’aime l’esprit d’équipe et cette entreprise est un peu comme une famille, c’est tous pour un et un pour tous.